Applications

HVAC

Chaque logement doit avoir une bonne atmosphère intérieure, ce qui passe nécessairement par une installation bien faite (ventilation, chauffage,…). Y associer une automatisation du logement peut augmenter votre confort et votre agrément d’utilisation.

Ventilation

Les logements sont de mieux en mieux et de plus en plus isolés, un must pour économiser l’énergie. Un système de ventilation qui fonctionne bien est essentiel. Certains systèmes permettent d’extraire la chaleur de l’air à éliminer (récupération de chaleur). La ventilation ne doit pas toujours fonctionner à la même puissance. Cependant, elle ne peut pas être entièrement désactivée et la réglementation EPB permet par exemple d’adapter les débits de ventilation sur la base de la détection de CO2. Après une douche, le débit de ventilation peut être plus fort afin d’extraire l’air humide. De façon manuelle ou automatique, en combinaison avec KNX.

Refroidir avec les appareils de climatisation

Avant de choisir un système de climatisation, il faut vérifier si des mesures suffisantes sont en place pour contrer un réchauffement intérieur excessif. Ces mesures peuvent être de type structurel (grande traverse pour les fenêtres, parties vitrées réduites, …). Ou bien on peut opter pour un système automatique de store qui maintient le rayonnement solaire à l’extérieur. Si une climatisation semble quand même utile, cette solution peut être associée à KNX. Par analogie avec le système de chauffage, il est ainsi possible d’être moins énergivore. KNX peut aussi désactiver la climatisation dans un espace déterminé si les fenêtres y sont ouvertes. Le système KNX veille à un équilibre parfait entre refroidissement et réchauffement.

Réchauffer et refroidir avec une pompe à chaleur

Les pompes à chaleur tirent de l’air extérieur ou du sol une partie de l’énergie nécessaire pour se chauffer. Cette chaleur est restituée dans le logement via un circuit d’air ou d’eau. La chaudière pour l’eau chaude sanitaire peut elle aussi être ainsi alimentée. En été, la plupart des systèmes peuvent être intervertis. La pompe à chaleur extrait alors la chaleur de l’habitation pour la refroidir. La chaleur en excès retourne dans l’air ambiant ou dans le sol. KNX peut aussi désactiver le circuit dans un espace déterminé si les fenêtres y sont ouvertes.

Commande locale et centrale du chauffage

Si vous voulez régler le chauffage ou la climatisation d’un espace déterminé, vous devez normalement vous y rendre pour actionner le thermostat de la pièce ou la vanne thermostatique.
Solution: nous prévoyons un interrupteur par espace avec un thermostat intégré qui permet de mettre la température ambiante en position ‘confort’ ou ‘économie’. Il est possible d’opter pour un affichage avec adaptation manuelle de la température souhaitée. Nous plaçons un panneau de commande central par étage afin de régler la température de chaque espace de l’habitation sans devoir nous y rendre.

Économies d’énergie

De plus en plus de logements sont équipés d’un système de production locale d’électricité. Les panneaux solaires sont le système le mieux connu.

Retour à la maison

Quand vous rentrez chez vous, la simulation de présence s’arrête et l’éclairage s’active le long de votre parcours dans l’habitation si la lumière du jour est insuffisante. Entre-temps, la température augmente pour passer de stand-by à confort. L’activation de l’éclairage du plan de travail le soir entre 17h et 19h démarre votre musique préférée lorsque vous commencez à cuisiner.
La ventilation, qui était déjà passée à une vitesse supérieure, augmente encore afin d’éliminer plus rapidement les odeurs dans la cuisine.
Le repas est prêt ? Activez via la tablette une ambiance lumineuse que vous avez créée précédemment.

Panneaux solaires PV (photovoltaïques)

Les panneaux PV permettent de produire localement une grande partie des besoins énergétiques d’une habitation. Quand le soleil brille, de l’énergie électrique est produite. L’énergie excédentaire est transférée sur le réseau d’électricité publique. Le compteur électrique d’une habitation tourne alors dans le sens inverse.

Amélioration de la consommation énergétique rationnelle

Il est de plus en plus important d’agir de façon consciente et rationnelle par rapport à l’énergie. Les compteurs intelligents sont en vue mais ils ne vont pas immédiatement permettre des économies d’énergie. Si nous voulons un changement radical, nous devons nous impliquer. Si nous sommes constamment confrontés à notre consommation énergétique, nous apprendrons quelles actions nous permettent d’être moins énergivores.

Les principaux gloutons énergétiques d’une habitation sont le système de chauffage et de climatisation. Pour le chauffage, nous plaidons pour un couplage avec KNX. D’après le VEI (Vlaams Elektro Innovatiecentrum, Centre flamand d’innovation électrique), il est possible de réaliser une économie annuelle allant de 10 à 15% en faisant usage d’un chauffage multizone, un bouton ‘désactiver tout’ qui met le chauffage en position nuit et d’adopter une température en veille qui se situe quelque  2° C en-dessous de la température de confort.
La consommation en veille de divers appareils (tv, audio, pc, …) dans le logement d’une famille peut rapidement atteindre les 150 euro par an. Cette consommation peut être restreinte grâce à KNX. La consommation propre de KNX est pratiquement négligeable et atteint environ 1/5 de celle d’une lampe économique de 10W. Cette puissance de 2W est négligeable comparé à l’économie énergétique beaucoup plus importante obtenue avec le système.
A partir de 2020, tous les logements dans de nouvelles constructions devront être pratiquement neutres énergétiquement. Donc la consommation énergétique devra être aussi réduite que possible. L’énergie consommée malgré tout devra être compensée de façon maximale par l’utilisation de sources d’énergie renouvelables.

Facilite d’utilisation et confort

Une augmentation du confort est notamment possible en réduisant le nombre de manipulations à effectuer par l’occupant des lieux. Une technique courante, c’est la commande en une touche. Les commandes locales en une touche actionnent uniquement des appareils consommateurs (éclairage, stores, volets, chauffage, audio, vidéo, …) qui sont situés dans un même espace. Il s’agit par exemple de la commande en bouton unique pour regarder la tv, recevoir une visite, jouer avec les enfants, manger, étudier, … Le bouton ‘désactiver tout’, le bouton ‘bonne nuit’ et autres font partie du groupe des commandes générales en une touche. Les fonctions qui leur sont attribuées ont une influence sur les appareils consommateurs dans tout le logement. Des conditions ou critères peuvent également être intégrés. Ainsi l’exécution d’une action déterminée peut par exemple dépendre de l’intensité lumineuse extérieure au logement, ce qui peut également permettre d’être moins énergivore.

Fonction désactiver tout

Nous plaçons une fonction « désactiver tout » à la porte d’entrée, à la porte de garage et à d’autres portes d’accès. Cette fonction éteint tout l’éclairage, déconnecte les appareils dangereux via les contacts stop commutés, ramène le chauffage au juste niveau et baisse les volets quand il fait sombre.
Lorsque vous partez et qu’il fait sombre, l’éclairage dans l’entrée ou dans le garage reste allumé tout comme l’éclairage extérieur. Une simulation de présence peut également être enclenchée.
Plusieurs possibilités permettent de démarrer cette fonction: avec un bouton-poussoir, votre smartphone, les touches du clavier de l’installation d’alarme, …

Push Mail Notifications

Si vous souhaitez recevoir des alertes, vous pouvez utiliser la fonction “Push mail notifications”.
Il vous suffit de déterminer le critère à remplir pour exécuter l’action.  Par exemple, si le petit Louis rallume la lumière de sa chambre après l’heure du coucher, vous êtes alerté sur votre tablette ou sur votre smartphone.

Volets et stores

Commander les volets est un jeu d’enfants ! Vous les actionnez individuellement ou collectivement via un bouton-poussoir ou via une tablette. Vous choisissez vous-même de les lever automatiquement à l’aube ou de les baisser au crépuscule. En tenant toujours compte bien sûr des conditions climatiques, été ou hiver.

Les stores ou plus précisément les écrans, les auvents et les lamelles nécessitent une approche plus spécifique.
Nous associons KNX Home Control à des stations météorologiques uniques qui ne vont pas seulement sécuriser le store en cas de grand vent mais qui vont aussi le commander en fonction de la température ambiante, de l’intensité lumineuse et de la position du soleil par rapport à l’habitation.
Nous utilisons donc de façon optimale l’énergie solaire passive en hiver et nous évitons à l’habitation de surchauffer en été. Avec KNX Home Control, le store est uniquement commandé du côté de la façade située au soleil. Vous pouvez donc oublier l’effet ‘bunker’.

Sécurité

KNX n’est pas un système de sécurité contre l’incendie ou l’intrusion. Il peut pourtant augmenter sensiblement la sécurité de l’habitation et de ses habitants.
Si le logement est équipé d’un système anti-intrusion, on l’associe à KNX. En cas d’alarme, KNX peut ainsi réagir de façon adaptée. Comme les intrus ne veulent pas être vus, leur concentration est surtout visuelle et auditive. Nous pouvons perturber cette concentration en allumant toutes les lumières de l’habitation, y associer éventuellement une musique bruyante de façon temporaire. On peut aussi lever les volets électriques pour que l’intrus devienne visible depuis l’extérieur. Ou encore faire clignoter l’éclairage extérieur pour signaler aux voisins qu’il se passe quelque chose d’anormal.

Fonction panique

La touche « panique » dans la chambre active certaines lumières situées à des endroits stratégiques… de quoi décontenancer un cambrioleur éventuel qui prendra ses jambes à son cou ! Cette touche « panique » n’allume pas la lampe de la chambre des enfants. Ce n’est pas parce que vous êtes inquiet qu’il faut les réveiller. Cette fonction peut également être activée lorsque l’alarme intrusion s’enclenche.

Simulation de présence

On remarque facilement de l’extérieur une maison inoccupée. Les cambrioleurs ont un sixième sens pour repérer que vous n’êtes pas chez vous. En cas d’absence, vous pouvez activer une simulation de présence et votre logement semblera occupé.

Si vous partez en voyage, vous appuyez sur le bouton “simulation de présence”. Le système adoptera automatiquement un scénario de présence aux jours de vacances choisis. La lumière s’allumera dans le salon, la tv aussi. Vers 20H, il y aura de la lumière dans la salle de bains et dans la chambre des enfants et un peu plus tard s’enclenchera la simulation de votre routine de nuit. Les habitants ne sont pas présents mais la maison semble occupée. Bien entendu, le chauffage, le refroidissement et la ventilation sont adaptés à votre absence.

Commander l'éclairage du jardin depuis la chambre

Vous entendez du bruit la nuit dans le jardin. Vous devez descendre pour allumer la lumière du jardin. Vous risquez de vous retrouver face à quelqu’un qui n’est pas censé y être.
Astuce: une simple touche dans la chambre vous permet d’allumer la lumière du jardin. Vous pouvez voir sans être vu ce qui se passe dans le jardin ou dans l’allée. Les intrus joueront la sécurité et prendront leurs jambes à leur cou.

Contrôle à distance

Vous pouvez commander votre système KNX à distance par une connexion sécurisée via votre smartphone ou votre tablette. Ainsi, il vous est possible d’activer ou de désactiver certains appareils et de réduire ou d’augmenter la température de quelques degrés ou encore d’ouvrir ou de fermer les volets, etc.

Contact

Nijverheidsstraat 10, 2960 Sint-Job-In-'t-Goor

+32 3 633 10 26

info@vecolux.be

Envoyer un message